Articles de Tokoname

Les pièces correspondant aux débuts du Tokoname Yaki ont été produites à la fin de la période Heian (794-1185) et comptent aujourd’hui parmi les six vieux fours du Japon. Durant la période Heian, des urnes Kyozuka ont été confectionnées pour y placer des sutras bouddhistes avant d’être enterrées, en guise de demande de faveurs au Bouddha. Pendant la période Muromachi (1392-1573), la poterie a surtout produit des bols à thé et d’autres éléments de cérémonie du thé de même que des vases à fleurs ikebana. Les jarres sont arrivées au milieu de la période Edo (1600-1868) et la vaisselle ménagère normale a vu le jour à la fin de la période Edo, parallèlement aux pièces très prisées de la cérémonie du thé. Les articles sanitaires comme les tuyaux d’évacuation, les lavabos et toilettes, les carreaux et pots à plantes sont venus s’ajouter à la liste des produits de la période Meiji (1868-1912). La vaste palette de produits disponibles aujourd’hui est certainement le résultat d’un centre de fabrication qui dispose d’un approvisionnement abondant en argile de qualité, et de la possibilité pour la localité de modifier sa ligne de produits principaux pour répondre à la demande au fil de l’histoire.

La coloration rouge qui apparaît sous l’effet du fer présent dans l’argile est une spécificité de cet article. Si certaines pièces exploitent pleinement les qualités de l’argile, les autres sont vernies. La série de produits est constituée principalement d’articles traditionnels, parmi lesquels des articles réservés à la cérémonie du thé, des vases, des ornements, des pots à plantes ornementaux, des plateaux à bonsaï, ainsi qu’un éventail de jarres et de pots plus grands.

Caractéristique

La couleur rouge issue du fer dans l’argile est une spécificité de cette poterie. On peut trouver des articles qui améliorent le caractère de l’argile, des objets vernis et divers autres articles.

Fabrication

De nombreux objets, petits et grands, sont produits à l’aide de techniques allant du tour de potier classique au moulage et au modélage à la main. L’argile utilisée comme matière première est collante avec des grains très fins, de sorte qu’elle peut être facilement modelée par sculpture et polissage. Ainsi, de multiples produits sont fabriqués au moyen de techniques propres au yaki de Tokoname.

totop